© A.S Architecture-Studio

Lifting pour le campus de l’ESSEC à Cergy-Pontoise par AS. Architecture-Studio

L’ESSEC, la célèbre école de commerce implantée à Cergy-Pontoise va bénéficier d’une extension et d’une restructuration de son campus pour 2022. Le projet emmené par les architectes d’AS.Architecture-Studio prévoit de rénover deux bâtiments existants et d’en construire un nouveau pour des activités sportives.

© A.S Architecture-Studio

Le plan Campus 2020 de l’ESSEC se décompose en deux phases. La première constituée du complexe sportif sera livrée en juillet 2020 avec des premiers coups de pelles en octobre prochain. La seconde constituée du « Research Green Tower » et du « Creative Learning Center » sera quant à elle mise en chantier en janvier 2020 pour une ouverture au public en février 2022.

Voir aussi :

© A.S Architecture-Studio

Contexte et enjeux de la business school de Cergy-Pontoise

L’école est implantée à Cergy-Pontoise depuis 1973, à cette époque, les méthodologies d’enseignement n’étaient pas les mêmes, de plus, les écoles de commerce privées sont elles aussi en compétition pour séduire les meilleurs talents. De la même manière que les entreprises du numérique comme Google, Adobe, Autodesk ou les startups développent des campus de vie, les écoles supérieures empruntent désormais cette même voie. À noter que dans l’univers des grandes écoles de commerce, l’EM Lyon va construire un campus de 10 000 étudiants dans le 7ième arrondissement, la première tranche des travaux est planifiée pour 2022 mais aucun architecte n’a été désigné à l’heure actuelle (pas non plus de concours de maîtrise d’œuvre lancé).

© A.S Architecture-Studio

Si au début des années 2000, les écoles se sont dotées de fablab, d’espace de coworking, elles intègrent désormais des espaces pour le bien-être de leurs étudiants. Ainsi, le campus de l’ESSEC va abriter un « Sports and Recreation Center » en lieu et place de l’actuel gymnase. Les espaces tertiaires sont quant à eux marqués par l’entrée du végétal au sein des bâtiments. Le projet prévoit notamment une requalification paysagère menée par la paysagiste Ana Marti-Baron.

© A.S Architecture-Studio

Une tour verte dédiée à la recherche

La tour historique du campus de l’ESSEC sera transformée en « Research Green Tower » qui aura pour mission d’offrir un laboratoire démonstratif. Enveloppée d’une double-peau végétalisée, la tour conservera sa structure porteuse existante tout en se libérant des voiles qui cloisonnent actuellement les salles. L’espace intermédiaire accueillera également des volées d’escaliers, pour offrir de nouvelles organisations spatiales.

© A.S Architecture-Studio

Creative Learning center

Relié au bâtiment existant, le Creative Learning Center suit la même grammaire architecturale que le précèdent bâtiment. Il reprend la structure d’un bâtiment existant et le libère de ses murs. Ce bâtiment aura pour vocation de favoriser la transdisciplinarité entre l’entreprenariat, la recherche et la formation.

© A.S Architecture-Studio

Sports & Recreation Center

Installé à proximité du parc François Mitterand, ce nouveau bâtiment de l’ESSEC s’installe à la frange du campus. Il sera doté d’une salle omnisports avec des salles ouvertes. La toiture accueillera quant à elle deux cours de tennis, la façade qui se prolongera en toiture sera constituée d’une résille métallique assurant une continuité entre la toiture et le premier étage.

© A.S Architecture-Studio

Sport and recreation center

  • Décembre 2018 : Lauréat du concours
  • Janvier 2019 : Début des études
  • Juin 2019 : DCE
  • Octobre 2019 : début du chantier
  • Juillet 2020 : date de livraison

Research Green Tower, Creative Learning Center

  • Décembre 2018 : date de concours
  • Janvier 2019 : début des études
  • Octobre 2019 : DCE
  • Janvier 2020 : début du chantier
  • Février 2022 : date de livraison

L'actualité architecturale française dans votre boite mail !

Vous aimerez aussi :

Palais des Congrès de Nîmes par Chabanne et 3XN

Comment insérer un équipement de 10 000 m2 dans un centre ville historique étroit et dense ? Réponse avec Chabanne et 3XN qui livreront le futur Palais des Congrès de Nîmes en 2025.

107 logements à Romainville par Atelier(s) Alfonso Femia

Atelier(s) Alfonso Femia a réalisé à Romainville une résidence de 107 logements pour un peu plus de 1000€/m2 sans oublier de la faire briller.

PPA Architectures avec V2S architectes contribuent à la ZAC de Saint-Martin-du-Touch

Les agences PPA Architectures et V2S architectes vont construire une opération immobilière de 10 000 m2 sur l’ilot S9 de la ZAC du quartier Saint-Martin-du-Touch à Toulouse.

Palais des Congrès de Nîmes par Chabanne et 3XN

Comment insérer un équipement de 10 000 m2 dans un centre ville historique étroit et dense ? Réponse avec Chabanne et 3XN qui livreront le futur Palais des Congrès de Nîmes en 2025.

107 logements à Romainville par Atelier(s) Alfonso Femia

Atelier(s) Alfonso Femia a réalisé à Romainville une résidence de 107 logements pour un peu plus de 1000€/m2 sans oublier de la faire briller.

PPA Architectures avec V2S architectes contribuent à la ZAC de Saint-Martin-du-Touch

Les agences PPA Architectures et V2S architectes vont construire une opération immobilière de 10 000 m2 sur l’ilot S9 de la ZAC du quartier Saint-Martin-du-Touch à Toulouse.

6 Partages
Enregistrer
Tweetez
Partagez
WhatsApp