© Julien Lanoo

Situé dans un terrain peu urbanisé, le CRPM (Centre de Ressources Pédagogique Multimédia) de l’université scientifique de Lille 1 se décompose en cinq branches, définissant ainsi les diverses activités de celui-ci. C’est le cabinet lillois Béal-Blanckaert qui a imaginé cet édifice. Il regroupe l’ensemble du moteur informatique du campus et loge également un pôle d’enregistrement très sophistiqué, unique au Nord de Paris.

© Julien Lanoo

Au niveau de l’intégration, plutôt que tenter toute urbanité d’îlot, les architectes ont choisi de respecter l’intégrité initiale du projet d’aménagement du quartier universitaire en composant un pavillon indépendant intégré au paysage ouvert du campus. Le projet est composé en étoile dont une des branches vient relier un projet typique des années 1980, réalisé comme une galette de brique aux façades indifférenciées.

© Julien Lanoo

Le CRPM est à la fois un édifice simple, efficace et contemporain. Le projet allie rigueur et fonctionnalité dans un cadre serein, paysager, protégé, propice aux activités qui doivent se dérouler. On peut qualifier le projet comme sensible au confort de ce lieu.

© Béal & Blanckaert Architectes

L’accent est mis sur le traitement des espaces, la proximité des différents pôles, la distinction efficace des flux, les ambiances paysagères et la lumière.

© Béal & Blanckaert Architectes

Les buttes de terre environnantes sont redressées et géométrisées à l’image de la toiture végétalisée du bâtiment. Sous cette toiture, les façades, constitués de panneaux en zinc anthracite qui se plient et se déplient, traduisant le trouble qui existe ici entre paysage et architecture.

© Béal & Blanckaert Architectes

Laisser un commentaire