© Asylum

Fabrique de l’Innovation de la Doua à Villeurbanne par Z-Architecture

L’agence lyonnaise Z Architecture a remporté le concours lancé par l’Université de Lyon pour la réalisation d’un pôle dédié à l’innovation, dénommé I-Factory. Les architectes étaient face à Zündel Cristea, Vallet de Martinis et Remy Marciano. Le chantier qui totalise 6 600 m2 démarrera en mars 2021 pour une livraison en juin 2023.

© Asylum

Le campus de la Doua, situé à l’Est du parc de la Tête d’Or, est l’objet d’une profonde transformation depuis plusieurs années. Il accueille l’Université de Lyon 1 (Enseignement des Sciences) ainsi que l’INSA de Lyon. Le bâtiment en lui-même s’installe face à la ligne 1 du tramway lyonnais, derrière les locaux du CNRS et non loin des bureaux de Pulsalys.

© Asylum

Un bâtiment aussi résilient que les projets étudiants

La résilience est une qualité majeure dans l’entreprenariat, ce facteur est traduit par les architectes à travers une structure détachée des espaces de travail. Les architectes commentent : « Puisque la nature des besoins induits par l’activité d’innovation n’est pas prévisible, nous avons pris le parti d’un bâtiment dont les principes structurels, systémiques et d’organisation spatiale sont les plus durables et les plus résilients possibles. La
I-Factory sera ainsi en mesure d’absorber les évolutions tant techniques que d’usages ou d’utilisateurs sans avoir à subir de travaux de transformation majeurs. Cette conception offre en outre de fortes qualités d’ambiances et d’espaces favorisant le confort de vie au travail, l’hybridation et la sérendipité, qui sont des aspects fondamentaux des nouvelles manières de travailler favorisant l’idéation et l’innovation. »

Évolutif, c’est un enjeu clef pour ce projet car rappelons-le, Beelys (que j’ai intégré dans le passé), qui est la structure locale du projet gouvernemental Pépite, n’a que quelques années. L’exosquelette permet ainsi de loger des coursives accessibles depuis chaque espace de travail.

© Asylum

La première strate de l’édifice sera dotée d’un bar, d’un atelier de prototypage, d’un fablab ainsi que d’un espace de rencontre. Ce rez-de-chaussée, en visibilité directe depuis l’espace public servira de support de communication et d’exposition des activités de la Fabrique de l’innovation.

Les étages courants à partir du R+2 accueilleront les structures encadrantes (Beelys, Pulsalys, Fabrique, Inria) ainsi que les résidents permanents que sont entre autres les étudiants entrepreneurs.

© Asylum

Le dernier niveau accueillera l’espace de coworking, il est prolongé par un rooftop qui permet de contempler la skyline de Gratte-Ciel, la grande rue commerçante de Villeurbanne.

© Asylum

Choix techniques et environnementaux de la Fabrique de l’Innovation de la Doua

Le projet a pour objectif environnemental d’atteindre le niveau E3 C1, les choix techniques sont en cours de décision avec le bureau détudes HQE, Tribu. Pour cela les architectes avec l’aide du bureau d’études Pure Ingénierie (Structure, Fluides, SSI) ont opté pour une structure bois qui sera fermée par un mur-manteau.

  • Maître d’ouvrage : Université de Lyon
  • Architecte mandataire : Z Architecture
  • Économie de la construction : Cyprium
  • BET Structure, Fluides, SSI : Pure Ingénierie
  • BET HQE : Tribu
  • VDI : Crea Factory
  • BET Acoustique : Peutz
  • Ingénierie de projets : B.O.C
  • Paysage & VRD : Trait d’Union
  • Design mobilier et hybridation des espaces : Saguez et Partners
  • 24 juin 2019 : désignation du lauréat
  • Mars 2021 : début du chantier
  • Juin 2023 : date de livraison

L'actualité architecturale française dans votre boite mail !

Vous aimerez aussi :

Palais des Congrès de Nîmes par Chabanne et 3XN

Comment insérer un équipement de 10 000 m2 dans un centre ville historique étroit et dense ? Réponse avec Chabanne et 3XN qui livreront le futur Palais des Congrès de Nîmes en 2025.

107 logements à Romainville par Atelier(s) Alfonso Femia

Atelier(s) Alfonso Femia a réalisé à Romainville une résidence de 107 logements pour un peu plus de 1000€/m2 sans oublier de la faire briller.

PPA Architectures avec V2S architectes contribuent à la ZAC de Saint-Martin-du-Touch

Les agences PPA Architectures et V2S architectes vont construire une opération immobilière de 10 000 m2 sur l’ilot S9 de la ZAC du quartier Saint-Martin-du-Touch à Toulouse.

Palais des Congrès de Nîmes par Chabanne et 3XN

Comment insérer un équipement de 10 000 m2 dans un centre ville historique étroit et dense ? Réponse avec Chabanne et 3XN qui livreront le futur Palais des Congrès de Nîmes en 2025.

107 logements à Romainville par Atelier(s) Alfonso Femia

Atelier(s) Alfonso Femia a réalisé à Romainville une résidence de 107 logements pour un peu plus de 1000€/m2 sans oublier de la faire briller.

PPA Architectures avec V2S architectes contribuent à la ZAC de Saint-Martin-du-Touch

Les agences PPA Architectures et V2S architectes vont construire une opération immobilière de 10 000 m2 sur l’ilot S9 de la ZAC du quartier Saint-Martin-du-Touch à Toulouse.

6 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer