C’est au pied d’une colline pyrénéenne que la communauté de communes du Pays de Nay a souhaité offrir un nouveau lieu culturel à ses administrés. Imaginé par les architectes bordelais King Kong, le projet va faire éclore une médiathèque accompagnée de deux salles de cinéma qui totaliseront 2 320 m2 de surface de plancher.

© atelier d’architecture King Kong – image Mirage Studio

La parcelle est tout trouvée, une ancienne gendarmerie est vouée à la démolition à la frange Ouest de la ville. Cette parcelle bénéficie d’une proximité immédiate avec le paysage rural mais aussi, et ce n’est pas un détail pour un équipement public, d’un parking adjacent. Si la grande place du Marcadieu est un peu délaissée aujourd’hui, la municipalité va profiter de ce chantier pour qualifier ce lieu en véritable place.

© atelier d’architecture King Kong – image Mirage Studio

Le premier geste des architectes de King Kong a été de créer cette perspective qui relie ces deux vides, l’un végétal, l’autre minéral. De cette pente revêtue de pavés qui reprend la déclivité du site, les architectes orchestrent la distribution des deux programmes, la médiathèque s’installe dans le volume sud tandis que les salles de cinéma prennent place dans le volume principal.

Au rez-de-chaussée, les villageois retrouveront un café ainsi qu’un espace de co-working. La médiathèque quant à elle s’ouvre tout au long de l’espace public dévoilant ainsi la mezzanine.

© atelier d’architecture King Kong – image Mirage Studio

L’accès au cinéma se fait en partie haute, face au belvédère que constitue la toiture végétalisme de la médiathèque. La partie supérieure du projet est enveloppée d’ardoise afin de se fondre dans l’environnement existant. Le chantier du centre culturel de Nay s’achèvera à l’Été 2022 pour un budget de 6,13 millions d’euros.