Les architectes de Taillandier Architectes Associés avec ppa architectures ont remporté le concours d’architecture pour le futur Techno-Centre de Toulouse. Cet équipement a pour enjeux de regrouper six services techniques de la ville rose, à savoir le Domaine des Éclairage Public, les Moyens Techniques, les Ordures Ménagères, le Pôle Territorial Est, la Direction des Jardins et Espaces Verts, la Direction des Sports et des Bases de Loisirs.

© L’Atelier des Chimères

Le techno-centre Atlanta Toulouse s’installe en bordure du périphérique, sur une parcelle triangulaire le long de l’Avenue Atlanta, à proximité du centre commercial Auchan de Balma Gramont. Les architectes de Taillandier Architectes Associés et ppa architectures se sont servis des surfaces de bureaux afin de créer un signal sur la pointe Sud de la parcelle afin de marquer l’entrée de l’équipement.

© Taillandier Architectes Associés et ppa architectures

Les architectes ont commencé par mettre en place en trame régulière afin de rationaliser les coûts. Cette trame de 135 cm, se décline par une trame structurelle de 10,8m par 10,8m. Cette trame a été dimensionnée pour servir de guide à la fois pour la réalisation des bureaux que des stationnements des véhicules légers.

© L’Atelier des Chimères

On notera que les architectes n’ont pas oubliés les usagers, ces derniers ont ainsi créé des terrasses végétalisées, en retrait de l’activité de l’Avenue et protégées du bruit de la circulation pour offrir des espaces de détente et de pause pour les fonctionnaires. Cette partie abrite notamment le restaurant ainsi qu’une zone d’activité sportive. Elle permet également de créer des vues pour les bureaux des ateliers.

© L’Atelier des Chimères

Question éclairage, le bâtiment technique sera couvert pour des sheds afin de maximiser l’éclairage naturel dans les ateliers. La toiture accueillera également des panneaux photovoltaïques.

© Taillandier Architectes Associés et ppa architectures

Le projet totalise 21 000 m2 de surface de plancher ainsi 28 000 m2 d’espaces extérieurs pour un montant total de 45 millions d’euros. Sa date de livraison et de mise en chantier sont encore en études.