© Luc Boegly

Immeuble View à Paris par Baumschlager Eberle Architekten

L’agence Baumschlager Eberle Architekten a livré un ensemble de bureau au bord du périphérique parisien de 21 000 m2. Le projet a la particularité de s’installer sur une imposante parcelle que les architectes ont cherché à adoucir.

© Luc Boegly

Le projet développé pour le compte du Crédit Agricole, et de Nexity Immobilier d’Entreprise s’implante à la Porte des Lilas, à l’Est de Paris, sur une parcelle de 180 mètres de long et 28 mètres de large.

© Baumschlager Eberle Architekten

Des rondeurs adoucies

L’immeuble de bureaux est épais de 28 mètres, ce qui contraint à travailler les formes pour faire pénétrer la lumière naturelle sur les plateaux. À Lyon, la tour Sky 56 dispose d’une épaisseur équivalente. Toutefois, si la tour lyonnaise s’est orientée vers des lignes droites verticales, le projet parisien est allé explorer une autre voie, celle de la sensualité. Un geste qui apaise face au périphérique parisien.

Voir aussi :

© Sergio Gracia

Les architectes ont ainsi créé deux noyaux, aéré de patios qui permettent outre d’offrir de la lumière naturelle pour les circulations verticales, de permettre aux salles de réunions d’avoir une respiration. Le plan du bâtiment est conçu de manière à fractionner facilement le bâtiment en deux entités mais aussi à le rendre réversible, l’absence de poteau laisse libre court à l’aménagement au fil du temps.

© Baumschlager Eberle Architekten

Pour ce qui concerne la façade, conçue avec les ingénieurs de RFR, filiale d’Artelia, les architectes de Baumschlager Eberle Architekten ont optés pour un bardage métallique, pour des questions de pérennité mais aussi de pollution due aux passages des véhicules. On remarquera une nuance dans le traitement des baies, celles donnant sur le périphérique parisien disposent de vitrage en nu de façade tandis que les vitrages le long de la rue Paul Meurice sont à nu intérieur. L’objectif des architectes est de rappeler le caractère haussmannien de la ville et donner une aspérité à cet immeuble étiré.

© Luc Boegly

La mission environnementale a été menée par le bureau d’études GreenAffair qui a permis une labélisation Breeam, Effinergie et HQ.

© Luc Boegly

  • 2014 : désignation du lauréat
  • 2018 : date de livraison

L'actualité architecturale française dans votre boite mail !

Vous aimerez aussi :

Palais des Congrès de Nîmes par Chabanne et 3XN

Comment insérer un équipement de 10 000 m2 dans un centre ville historique étroit et dense ? Réponse avec Chabanne et 3XN qui livreront le futur Palais des Congrès de Nîmes en 2025.

107 logements à Romainville par Atelier(s) Alfonso Femia

Atelier(s) Alfonso Femia a réalisé à Romainville une résidence de 107 logements pour un peu plus de 1000€/m2 sans oublier de la faire briller.

PPA Architectures avec V2S architectes contribuent à la ZAC de Saint-Martin-du-Touch

Les agences PPA Architectures et V2S architectes vont construire une opération immobilière de 10 000 m2 sur l’ilot S9 de la ZAC du quartier Saint-Martin-du-Touch à Toulouse.

Palais des Congrès de Nîmes par Chabanne et 3XN

Comment insérer un équipement de 10 000 m2 dans un centre ville historique étroit et dense ? Réponse avec Chabanne et 3XN qui livreront le futur Palais des Congrès de Nîmes en 2025.

107 logements à Romainville par Atelier(s) Alfonso Femia

Atelier(s) Alfonso Femia a réalisé à Romainville une résidence de 107 logements pour un peu plus de 1000€/m2 sans oublier de la faire briller.

PPA Architectures avec V2S architectes contribuent à la ZAC de Saint-Martin-du-Touch

Les agences PPA Architectures et V2S architectes vont construire une opération immobilière de 10 000 m2 sur l’ilot S9 de la ZAC du quartier Saint-Martin-du-Touch à Toulouse.

5 Partages
Partagez
Enregistrer
WhatsApp
Partagez